• Blog

    Alchimie du verbe

Ecrire, ce n'est pas banal

27 mai 2017 ateliers d'écriture
Blog Image

Saviez-vous qu’il arrive souvent que nous trouvions banale l’idée qui nous vient ? Alors nous la coupons, nous la rejetons. Et nous en cherchons une autre. Parfois la deuxième idée ne nous plaît pas non plus. Alors nous cherchons, sans fin nous cherchons et ne trouvons pas.

Ou alors l’idée qui nous vient à l’esprit nous paraît dégoûtante. Beurk, je ne vais pas écrire là-dessus. C’est trop horrible. Ou pas assez beau, pas assez merveilleux. Il peut arriver aussi que cette idée ne nous paraisse pas assez virile/féminine (choisissez selon votre genre).

Il peut encore arriver qu’aucune idée ne nous vienne. Moi, avoir des idées ? Je n’en ai jamais eu, ce serait trop beau. Avoir une idée, c’est impossible, la preuve : aucune ne me vient.

La pensée que notre idée est banale vient de notre censeur intérieur, qui veut nous protéger du risque de nous tromper. Ou alors elle vient simplement de notre manque d’habitude, elle vient du fait que nous n’avons pas l’habitude d’écouter nos idées et de les apprécier.

Cependant notre idée peut être réellement banale. Réellement banale pour nous. Mais pas pour les autres. Quelque chose qui nous est très ou trop familier peut intéresser d’autres personnes. D’ailleurs les lecteurs recherchent souvent non pas l’originalité, mais quelque chose qui leur soit familier.

Il faut donc laisser les idées venir et les accueillir à bras ouverts. Mais aussi ne pas en rester là. Il faut chercher à aller plus loin, à être plus clair et à approfondir.

Sur la photo de ce billet : une récente séance d’atelier d’écriture sympathique et studieuse.

Voilà un moment où la joie de créer se lit sur le visage des participantes et des participants. L’ardente activité des cerveaux lors de ce moment d’écriture m’a frappée et j’ai voulu l’immortaliser. La stimulation du groupe joue pleinement et moi je sens les idées bouillonner dans la pièce.

Partagez cet article
Envoyez-moi un mail

Prenez contact

Je me ferai un plaisir de vous aider.

Par formulaire au 021 729 32 52